Soirée publique

Le Bhuthan, royaume caché de l'Himalaya
par Annick Glentzlin et Didier Rodier


Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Deux projections : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents
20180525 bhoutan


Il n'existe probablement aucun pays au monde moins connu que le Bhutan. Cette méconnaissance entoure ce petit royaume, dans lequel on ne mesure pas le produit national brut mais le bonheur national brut, d'une aura mystérieuse. De la taille de la Suisse, enserré entre deux géants, la Chine et l'Inde, il a réussi à conserver son indépendance, à sauvegarder sa nature et ses traditions. Cette projection constitue une introduction passionnante à la culture Bhutanaise.


Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Soirée publique

Lecture musicale et montage sur les artistes de Papouasie Nouvelle Guinée
par Sandra Reinflet

Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Deux projections  : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents

19h00 : Lecture musicale (45')

Ce devait être une fête, une libération, la fin du lycée et des "ne pas", mais Eva ne répond plus et Camille ne répond plus de rien. Depuis que sa polonaise a disparu, la jeune femme se cogne au silence comme un papillon à une ampoule. Elle décide de prendre la route pour la chercher. Un voyage en autostop au cours duquel elle croisera ces étrangers dont ses parents lui disaient de se méfier et qui tous, à leur manière, l'aideront à trouver ce qu'elle ne cherchait pas : elle-même. 

Les secrets les mieux gardés ne sont-ils pas les plus en vue ? Les inconnus, parfois, sont ceux dont on croit tout connaître".
Sandra Reinflet est auteure, photographe, chanteuse et grande voyageuse, ce qu'elle résume par "inventeuse d'histoires vraies", et c'est une nouvelle aventure qu'elle va tenter avec une lecture musicale inspirée de son roman Ne parle pas aux inconnus (éditions JC Lattès). Un texte tiré d'une triple traversée de l'Europe en stop et au féminin, et des chansons qui donnent envie d'aller voir ailleurs si on y est.20180404 Couv livre SReinflet20h30 :  Film sur la Papouasie Nouvelle Guinée (52')

20180404 papouasie srenfleit


La Papouasie Nouvelle Guinée est un pays pris entre deux océans et deux feux, entre traditions tribales et dogme des églises évangélistes... Aucun lieu de diffusion (les peintres vendent dans la rue et les musiciens ont pour seule scène les halls d’hôtels où on leur commande des reprises de standards internationaux), 800 langues différentes, pas d’infrastructures pour relier les villes entre elles (l’avion est le seul moyen de transport et est inabordable pour les populations locales), être artiste là-bas relève du défi. Et pourtant... de grands danseurs, peintres ou musiciens contemporains trouvent leur place ou se battent pour la créer. Parce que leur vocation est là, dans ces paysages originels, à la racine. Sandra Reinflet et Loïc Armel Colin sont allés dresser leurs portraits et dessiner une forme de géographie intime de cette île magique.

Un avant goût ici :   https://www.youtube.com/watch?v=f0ZTqu2Q86E

www.sandrareinflet.com

 

 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Soirée publique

A la découverte du nord de l'Argentine et de Buenos Aires

par Elsie Verdonnet (55')


Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Deux projections : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents

20180323 argentine TALAMPAYA EVerdonnet

 Nous partons à la découverte du Nord-ouest argentin, une région de hautes montagnes qui s’étend sur la cordillère des Andes. Sommets enneigés, montagnes arides, phénomènes géologiques, déserts de terre rouge, vallées à la végétation luxuriante seront au rendez-vous. Puis nous prendrons la direction des majestueuses chutes d’Iguazu, les plus larges du monde et nous terminerons notre voyage à Buenos Aires une métropole de 10 millions d’habitants, capitale du tango où les gratte-ciels côtoient les constructions haussmanniennes, une ville où il fait bon flâner.



 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Soirée publique

Le pays des fourrures

par Dominique Simmoneau et Pascal Hémon (52 ')


Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Deux projections : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents


20180216 paysfourrures dsimmonneau
Au départ, il y a ce roman de Jules Verne, Le Pays des Fourrures : en 1859 des officiers de la Compagnie de la Baie d'Hudson sont missionnés pour aller fonder une factorerie sur les rives de l'océan glacial arctique à l'extrême Nord du Canada.


Près de 150 ans après ce Voyage Extraordinaire, le roman devient aventure vécue. Tels les héros de Jules Verne, deux skieurs traversent la taïga et la toundra arctique, seuls, en totale autonomie pendant 35 jours. Une troisième aventurière s'immerge au « pays des fourrures » en quête de la vérité historique et géographique du roman.

Jules Verne, entouré de ses cartes et documents, emmène le spectateur suivre les tribulations arctiques de ses héros, incarnées par l'aventure moderne des trois explorateurs au cœur d'un territoire exigeant, authentique, envoûtant.




 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Soirée publique

Tout plaquer et vivre au bout du monde (Inde - Mumbai)

avec Claudia et Clément Le Pape (45 ')

Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Deux projections : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents
20180126 inde toutplaquer cloetclem

Tout plaquer et partir vivre au bout du monde est une série décalée et fraîche, qui a pour but de donner le sourire, tout en montrant une facette authentique des pays et des populations rencontrées en expérimentant leur vie quotidienne sur plusieurs mois. Nous y découvrons un nouveau pays dont nous ne connaissons pratiquement rien : ni les lieux, ni la langue, ni les traditions.

Nous devrons pourtant nous y installer durablement et nous intégrer pleinement à la population tout en relevant un défi difficilement réalisable pour nous sortir un peu plus de notre zone de confort.

Dans cet épisode, nous nous sommes arrêtés pendant 3 mois à Mumbai, la capitale économique indienne, avec pour défi : devenir une star de Bollywood Ainsi, on découvre de l’intérieur la réalité des habitants de Mumbai à travers :
- la difficulté de trouver un appartement puisque le montant des loyers à Mumbai figure parmi les plus élevés du monde,
- la pratique très largement répandue de l’hindouisme qui intervient au quotidien dans la vie des familles indiennes et impose à Clo & Clem une nouvelle façon de vivre,
- la découverte de Bollywood en suivant le parcours d’un jeune acteur vers la gloire - les problèmes de sécurité avec une police corrompue qui n’hésite pas à tenter de racketter en pleine rue.
 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>
Festival des Bouts du Monde
Lieu : Aselqo Dauphine, 2 rue des Tulipes, 45100 Orléans
Horaires : de 14h00 à 18h30
Au programme : deux modules séparés par une pause goûter

Traversée de l’Inde à vélo
par Jeremie Bonamant (52 mn)

20171126 indeavelo2 jbonamant
 
6 mois d’itinérance à vélo, 6000 km au cœur de l’Inde.
Crayons, pinceaux, peinture et carnets sont nos compagnons de route. Nous voulions ramener de ce voyage matière à ressentir, et le carnet de croquis est un excellent moyen de prendre le pouls d’un pays. Turbans colorés, temples mystiques, Gange tumultueux, nourriture saturée d’épices, vaches sacrées, spiritualité palpable, autant de clichés qu’il nous tarde de bousculer. Alors on a voulu aller voir. Là-bas, pour de vrai.

http://inde-a-velo.jeremiebt.com/
 
 
Hokkaido, défier l’hiver à vélo
par Florence Archimbaud et Sylvie Massart (42 mn)
 
20171126 hokkaido Archimbaud
 
Parcourir à vélo le Grand Nord japonais en hiver, une entreprise folle et impossible? Florence Archimbaud et Sylvie Massart ont relevé le défi. 360 clous par pneu pour mordre la glace et une solide expérience acquise lors d’un tour du monde vont les aider face aux conditions extrêmes et redoutées d’Hokkaido. Dans leurs têtes de rêveuses une idée de parcours originale: dessiner à vélo la forme de orizuru, la grue en papier très populaire dans l’art du pliage, l’origami, et que l’on trouve partout au Japon. Au bout de leurs efforts et de leur persévérance, face au froid, à la neige et au blizzard, une récompense ultime : La danse spectaculaire des Tancho, les grues à tête rouge d’Hokkaido. « Apercevoir une grue, c’est mille ans de bonheur », dit un proverbe asiatique...Mille ans à partager à travers leur récit, à suivre comme un conte, mêlant aventure, rencontres et poésie.
 
 
L'Ile Rodrigues
par Annick Glentzlin (12 mn)
 
20171126 rodrigues C aglentzin
 
Dès notre arrivée nous sommes séduits par la sérénité qui se dégage des paysages, des petites routes peu fréquentées, sur lesquelles les animaux évoluent en toute liberté. Les distances sont courtes, Rodrigues mesure 18 km de long sur 8km de large. La population locale se déplace à pied ou au rythme lent des vieux bus, la rapidité, la précipitation, le stress ne sont pas au programme. La devise de l'île n'est-elle pas "la vie au ralenti"?


Equateur, sur les traces de Balthazar et de Juan, les derniers hieloros du Chimborazo
par Marie Paule Rescan (20 mn)
 
20171126 equateur mprescan
 
Juan, Baltazar, sont les derniers tailleurs de glace sur les pentes du Chimborazo. Comme leurs ancêtres "hieleros", ils montent à la mine glacée. Ils découpent à la pioche des blocs dans le glacier du volcan et en chargent leurs ânes. La précieuse glace sera acheminée sur les différents marchés de Riobamba. Une pratique précolombienne méconnue et en voie de disparition.

Guyane, la remontée de l' Approuague,
par Nadine Pinon (15 mn)
 
20171126 guyane2 ndpinon
 
L'Approuague est l'un des fleuves les plus sauvages de Guyane, il est ponctué de nombreuses îles et de sauts, des rapides très impressionnants à franchir. Le point de départ de notre aventure se situe à 10km de Régina. Ce fleuve peu habité, nous invite à une immersion en douceur dans le milieu naturel de l'Amazonie. Nous naviguerons vers le saut Grand Machikou, puis vers le saut Grand Kanori, pour revenir sur nos pas et faire une halte au camp Cisame. C'est sur ce fleuve qu'eurent lieu les premières ruées vers l'or au début du 20eme siècle. Il est de nos jours encore, le théâtre d'activités illégales d'orpaillage.
 



Soirée réservée aux adhérents

Deux ans de voyage socio-culinaire autour du monde
Sandrine Bonbois et Benoît Cornille


20171006 cuisine voyageuse sbonbois


Sandrine et Benoît, deux amateurs de voyage qui se sont rencontrés au bout du monde. Deux gourmets gourmands qui aiment prendre le temps de cuisiner.
Animés par l'envie de faire des rencontres autour de ces deux sujets, nous avons pris nos sacs à dos pour un voyage de deux ans sur les 7 continents. Nous sommes allés à la découverte des marchés pour voir ce qui se vend, se prépare, se mange et comment. Nous avons rencontré des familles pour cuisiner, partager des repas et échanger sur leurs traditions culinaires. Nous avons ramené des recettes, des odeurs, des goûts, des découvertes surprenantes et mitonné un mille-feuilles de petites histoires.

voyagepartageetpotage.com

19h30 à la Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Six années et demi sur les routes du monde

Soirée publique avec Elisabeth Roch

 

20170927 routesdumonde eroch2

 

Un couple, deux nationalités, sur 3 continents, en 4x4, les 5 sens en éveil, six années sur les routes du monde, en liberté, à la découverte des réalités locales, des cultures, des gens, des sites et des espaces naturels. Une tranche de vie nomade, déconcertante parfois, intense et frugale, exigeante et stimulante, avec l’envie au retour de partager quelques uns de ces temps forts …Pour faire le lien avec l’autre « voyage », celui que nous faisons chacun ici et maintenant dans le quotidien.
http://www.touthorizon.com/

 

Deux projections : 19h00  et 20h30
Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Entrée : 3 €

 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

L’Afric’à vélo

Soirée publique avec Philippe Lautridou

 

En 2013 pour son premier voyage à vélo, Philippe Lautridou part seul pour 14 000 kms à travers 14 pays, à la découverte d'une Afrique authentique, loin des préjugés entendus avant son départ.
Le voyage à vélo lui donne la liberté de se détourner des routes habituelles pour aller à la rencontre des Africains. Leur hospitalité le marquera profondément, comme la joie débordante des enfants qui l’accompagnent avec leurs larges sourires, sur le bord des routes.
Ce voyage est aussi une expérience plus personnelle pour apprendre à surmonter seul des situations inédites, insolites ou compliquées mais qui sont autant de bons souvenirs de ce long voyage au cœur d’une Afrique attachante et émouvante.

 20170519 africavelo plautridou2

 

Deux projections : 19h00  et 20h30
Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Entrée : 3 €

 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Le Bénin, à la rencontre des hommes

Soirée publique, avec Henry Faguais

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.


20170427 benin hfaguais2

 

Deux projections : 19h00  et 20h30
Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Entrée : 3 €

 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>

Sous-catégories