Soirée publique

Lecture musicale et montage sur les artistes de Papouasie Nouvelle Guinée
par Sandra Reinflet

Maison des Associations, 46 ter rue Ste Catherine, 45000 Orléans
Attention deux projections différentes  : 19h00  et 20h30
Entrée : 3 €, gratuite pour les adhérents

19h00 :  Film sur la Papouasie Nouvelle Guinée (52')

La Papouasie Nouvelle Guinée est un pays pris entre deux océans et deux feux, entre traditions tribales et dogme des églises évangélistes... Aucun lieu de diffusion (les peintres vendent dans la rue et les musiciens ont pour seule scène les halls d’hôtels où on leur commande des reprises de standards internationaux), 800 langues différentes, pas d’infrastructures pour relier les villes entre elles (l’avion est le seul moyen de transport et est inabordable pour les populations locales), être artiste là-bas relève du défi. Et pourtant... de grands danseurs, peintres ou musiciens contemporains trouvent leur place ou se battent pour la créer. Parce que leur vocation est là, dans ces paysages originels, à la racine. Sandra Reinflet et Loïc Armel Colin sont allés dresser leurs portraits et dessiner une forme de géographie intime de cette île magique.

Un avant goût ici
:   https://www.youtube.com/watch?v=f0ZTqu2Q86E


20180404 papouasie srenfleit

20h30 : Lecture musicale (45')

Sandra Reinflet est auteure, photographe, chanteuse et grande voyageuse, ce qu'elle résume par "inventeuse d'histoires vraies", et c'est une nouvelle aventure qu'elle va tenter avec une lecture musicale inspirée de son roman Ne parle pas aux inconnus (éditions JC Lattès). Un texte tiré d'une triple traversée de l'Europe en stop et au féminin, et des chansons qui donnent envie d'aller voir ailleurs si on y est.

Ce devait être une fête, une libération, la fin du lycée et des "ne pas", mais Eva ne répond plus et Camille ne répond plus de rien. Depuis que sa polonaise a disparu, la jeune femme se cogne au silence comme un papillon à une ampoule. Elle décide de prendre la route pour la chercher. Un voyage en autostop au cours duquel elle croisera ces étrangers dont ses parents lui disaient de se méfier et qui tous, à leur manière, l'aideront à trouver ce qu'elle ne cherchait pas : elle-même. 
Les secrets les mieux gardés ne sont-ils pas les plus en vue ? Les inconnus, parfois, sont ceux dont on croit tout connaître".
20180404 Couv livre SReinflet

www.sandrareinflet.com

 

 

 

Notre film intitulé « A la rencontre des hommes >> résume bien notre voyage au Bénin. Hors des sentiers battus nous visitons des villages qui ont su garder toute leur authenticité, c'est là que nous croisons des guérisseurs traditionnels, appelés féticheurs. Dans l'Atacora dans le pays Somba nous découvrons de curieuses constructions. N'oublions pas, le Bénin est le berceau du Vaudou. C'est un culte qui s'adresse aux forces de la nature, ou aux ancêtres divinisés. Le Bénin est également marqué du sceau de l'esclavage. C'est à Ouidah qu'embarquèrent des centaines des milliers d'hommes, de femmes, et d'enfants. Cette destination d'Afrique de l'Ouest un peu oubliée, nous a enchante grâce à la gentillesse et à la simplicité de ces hommes et femmes que nous avons eu la chance de rencontrer.

<!-- [if gte mso 10]>